Obligations légales

1. Où peut-on voler?
Tout aéronef de plus d'un kilo (aussi les 'drones') volant à l'extérieur doit évoluer au départ d'un terrain homologué par la Direction Générale du Transport Aérien (DGTA). Théoriquement, il est interdit de voler dans une prairie ou un parc... Par ailleurs, chaque terrain officiel se voit imposer un horaire d'ouverture et des restrictions spécifiques en matière de bruit. La liste des terrains homologués est disponible sur le site internet de l'AAM: http://www.aamodels.be
Le vol à l'intérieur (en salle ou 'indoor') n'est pas soumis à ces restrictions.

2. Qu'est-ce que l'AAM?
L'AAM est une asbl qui représente les clubs d'aéromodélisme en Communauté française. Cet 'organe de tutelle' est l'interlocuteur des clubs avec les autorités, et inversément. L'AAM gère aussi les matières communes à tous les clubs: homologation des terrains, mesures de bruit, aide administrative, assurance, brevets, etc. L'AAM délègue la supervision des manifestations sportives (compétitions) nationales et internationales à la Ligue Belge d'Aéromodélisme (LBA). Celle-ci est compétente pour la Belgique entière.

3. Est-il obligatoire de faire partie d'un club?
Théoriquement, non. Dans la pratique, c'est le seul moyen d'avoir accès à un terrain homologué. Les clubs fournissent en outre une aide précieuse pour débuter. Ils permettent aussi de souscrire à une assurance 'responsabilité civile' spécifique à l'aéromodélisme.

4. Faut-il un brevet et quel est l'âge limite pour piloter un modèle réduit?
Il n'y a pas de limite d'âge. Tout pilote inscrit dans un club reçoit de l'AAM une carte de membre et peut passer un brevet reconnu à l'étranger. Ce brevet est nécessaire pour voler sans moniteur. Voir le détail ici: http://www.aamodels.be/bien-debuter/brevets/brevet-elementaire

5. Faut-il une assurance?
Tous les clubs exigent des pilotes qu'ils aient une assurance. L'AAM souscrit pour l'ensemble des aéromodélistes en ordre de cotisation une assurance 'responsabilité civile' adaptée à la pratique de notre hobby. L'assurance RC 'familliale' classique couvre les accidents survenus lors de vols en dehors des zones autorisées, mais dans une moindre mesure.

6. Faut-il une immatriculation ou un contrôle technique?
Airbus de 300 places ou modèle réduit, tout ce qui évolue dans l'espace aérien belge doit être immatriculé. La carte de membre AAM porte un numéro d'immatriculation à afficher sur les modèles réduits (exemple: 'OO-AB123'). Ce numéro est défini par la Direction Générale du Transport Aérien (DGTA). 'OO' désigne la Belgique, 'A' indique un modèle piloté à distance, 'B' est la première lettre du nom, suivi du numéro d'inscription à l'AAM. Il n'y a pas de 'contrôle technique' centralisé. Les responsables des clubs se chargent de la vérification des modèles et de l'autorisation de décollage. Les très gros modèles font l'objet d'une procédure spéciale.

7. Pourquoi n'y a-t-il pas de club à Bruxelles?
La zone du contrôle aérien de l'aéroport de Bruxelles National s'étend entre Louvain (Leuven), Overijse, la Hulpe, Genval, Waterloo, Braine, Leuw saint Pierre et tout Bruxelles. Le vol de modèles réduits à l'extérieur y est strictement interdit. Par ailleurs, les évolutions en ville présentent trop de dangers en cas de perte de contrôle du modèle.

8. Quels sont les risques de voler en 'pirate'?
Les pilotes qui volent en dehors des zones autorisées mettent en danger les autres aéromodélistes utilisant les mêmes fréquences. Le risque d'une collision en vol avec un aéronef réel (avion, ULM, hélicoptère) est faible, mais existe. Par ailleurs, un modèle, même léger, peut occasionner de sérieux dégâts en cas de perte de contrôle; un accident de la route, par exemple. Dans ce cas, vous ne seriez couvert par aucune assurance...

9. Quelles sont les fréquences radio autorisées en Belgique pour l'aéromodélisme?
De nos jours, la majorité des radiocommandes utilisent un codage digital dans la bande de 2,4GHz. Cette technologie évite les conflits de fréquences et est autorisée dans tous les pays.

10. Est-ce que tous les types de modèles sont autorisés?
Non, il existe des restrictions, notamment en matière de taille et d'émissions sonores. Les 'drones' sont en outre soumis à une réglementation spécifique, voyez la page Formations drones. Le détail de ces règles est disponible auprès des clubs ou sur le site de l'AAM: http://www.aamodels.be

11. Où peut-on obtenir plus d'informations?
En ligne, sur le site de l'AAM: http://www.aamodels.be
Informations sur la LBA: http://www.belairmodels.be
Informatie in het nedelands: http://www.flytovml.com